Village de Uoc Lê Hanoi

Les villages anciens de Hanoi

Les villages anciens de Hanoi: Une visite des villages anciens de la capitale permet de profiter de la tranquillité de la campagne, ainsi que de l’architecture traditionnelle vietnamienne. Tour de piste de trois d’entre eux.

Village de Uoc Lê: Le village de Uoc Lê (district de Thanh Oai) est connu pour son pâté de viande, Gio cha Uoc Lê, produit de manière artisanale.

Un pont arqué de deux mètres de large et de dix mètres de long permet de traverser un large fossé pour pénétrer dans le village.

À l’époque, une tranchée, profonde et autour de laquelle étaient plantés des bambous, entourait la localité. Elle servait à décourager les voleurs.

Un panneau en bois portant l’inscription My Tuc Kha Phong (Traditions bien appliquées), est accrochée sur la porte du village. Il a été offert par le roi Tu Duc en 1880, alors qu’il voyageait dans le Nord. Le monarque avait accordé cette récompense à six villages de l’ancienne province de Hà Tây, qui fait aujourd’hui partie de Hanoi. Sa porte, singulière, attire aussi les visiteurs. Tout comme de nombreux autres ouvrages architecturaux de valeur.

Village de Cu Dà: Tous les chemins du village de Cu Dà mènent à la rivière Nhuê.

Le bourg se situe à environ 15 km à l’ouest du centre de Hanoi, au bord de la rivière Nhuê, dans le district de Thanh Oai. Outre ses portes, temples et maisons communes, classés vestiges nationaux, il compte de nombreuses vieilles maisons – datant de plus de 100 ans – encore dans leur état d’origine.

Cu Dà est connu comme le «village des hommes d’affaires». Au début du XIXe siècle, nombre de villageois se rendaient à Hanoi pour tenter leur chance dans le commerce. Devenus riches, ils rentraient à Cu Dà, où ils construisaient de belles maisons. La plupart sont inspirées du style occidental. Elle compte deux étages, un balcon et une façade en mosaïque. Le village est également le premier et le seul du Vietnam avec des maisons numérotées et des panneaux pour chaque ruelle, comme en ville.

Depuis la nuit des temps, on fabrique de la sauce soja à Cu Dà (tuong Cu Da), le produit phare du village. Elle est produite à partir de riz gluant, de soja, de sel blanc et d’eau.

Village de Dông Ngac: Le Situé à environ 10 km du centre-ville de Hanoi, près du fleuve Rouge, le village de Dông Ngac (district de Tu Liêm) vaut le détour. Il a conservé les caractéristiques d’un village traditionnel vietnamien.

Il s’agit de l’un des plus anciens de Hanoi. On l’appelle aussi le «village des docteurs», car beaucoup de mandarins en étaient originaires. Le bourg est célèbre pour sa grande maison commune, vieille de 500 ans.

À l’intérieur, se trouve un ensemble de peintures anciennes de la dynastie des Lê (1427-1788), qui montrent la vie paisible et prospère des gens de l’époque. Il y a également huit tableaux représentant des scènes de pêche, de tissage, d’élevage, d’enseignement, d’agriculture, d’artisanat et de commerce. Chaque tableau est accompagné d’un poème.

Au fil des ans, le village a su conserver son patrimoine architectural, ses maisons séculaires typiques du delta, mais aussi de style français, ses chemins pavés ainsi que la pagode Tu Khanh, construite aux XVIIIe et XIXe siècles. De précieuses reliques sont conservées dans la maison de culte de la famille Dô, où Dô Thê Giai, un haut fonctionnaire de la dynastie des Lê-Trinh (XVIIe – XVIIIe), est vénéré.

Les environs de Hanoi sont connus encore pour leurs villages de métiers où se perpétuent des traditions artisanales séculaires… Il suffit de faire une vingtaine ou une trentaine kilomètres hors de Hanoi pour découvrir ces véritables joyaux culturels.

Village de Chuông (village de chapeaux coniques): Situé dans la commune de Phuong Trung, district de Thanh Oai, Hanoi, le village de Chuông est surnommé le plus ancien village de fabrication de chapeaux coniques du Nord du Vietnam.

Le marché du village de Chuông qui a lieu tous les 4e, 10e, 14e, 20e, 24e et 30e jours du mois lunaire, attire non seulement des vendeurs, des acheteurs, mais aussi beaucoup de touristes.

Au marché du village de Chuông, l’on vend des chapeaux coniques, même des cercles en tige de bambou, qui constituent l’armature du chapeau conique. En particulier, vous avez l’occasion d’observer la fabrication du chapeau conique.

A côté des produits traditionnels, le village de Chuông est désormais spécialisé dans la production des chapeaux coniques haut de gamme destiné au tourisme et à l’exportation.

Village de Quat Cuu (village de broderie): En arrivant au village de Quat Cuu, il est difficile de rester indifférent devant les broderies colorées de toutes sortes fabriquées par les villageois.

Se situant sur la rive droite de la rivière Nhuê, commune de Dung Tiên, district de Thuong Tin, Ha Tay, l’ancien village de Quat Cuu était autrefois un des villages de broderie célèbres avec ses costumes royaux. Ces derniers se distinguaient par des motifs de broderies de dragon, de soleil, de lune, d’étoiles ou de montagnes symbolisant la prospérité et la longévité.

Désormais, ce village se concentre sur la production commerciale de costume pour les fêtes traditionnelles, festivals et carnavals.

Village de Ha Thai (village de la laque): Le village de la laque de Ha Thai se trouve dans la commune de Duyen Thai, district de Thuong Tin, Ha Tay. On y arrive par la route nationale 1A qui quitte Hanoi vers le sud.

Le village de Ha Thai est très réputé pour l’art de la laque depuis environ 200 ans. Hérités d’un savoir-faire ancestral, les artisans de Ha Thai ont connu par leur esprit novateur donner un nouvel éclan à ce métier traditionnel.

Village de Uoc Lê Hanoi

Village de Uoc Lê Hanoi

En se basant sur les expériences traditionnelles de générations en générations, les laqueurs de Ha Thai mélangent les couleurs dans la fabrication des produits de laque.

La réputation des produits de Ha Thai tels que bols, assiettes, cuillières, pots de fleurs, plateaux et tableaux, qui sont exportés dans de nombreux pays comme l’Angleterre, la France, la Russie, les Etats-Unis,… est non seulement due à un savoir-faire particulier mais surtout à la qualité de la laque.

Village de Bat Trang (village de poterie): Situé sur les rives du fleuve Rouge, à une vingtaine de kilomètres à l’Est d’Hanoi, le village de Bat Trang est un village de poterie très reconnu pour la qualité et la beauté des céramiques réalisées avec tout talent.

Plusieurs techniques, perpétuées depuis plus de 700 ans, restent artisanales même si l’industrialisation a guetté cette cité faisant de Bat Trang un grand centre commercial au bord du fleuve Rouge.

En visitant le village de Bat Trang, le visiteur peut observer les méthodes de travail des artisans et acheter des objets de céramique en souvenir. On peut même réaliser son propre œuvre avec l’assistance d’un artisan et bien sûr de rapporter cette pièce.

Village de Van Phuc (village de la soie): Le village de Van Phuc est situé sur la digne de la rivière Nhue, municipalité de Ha Dong, province de Ha Tay, à 10 kilomètres de Hanoi. Chaque fois que l’on parle de la soie, on pense aussitôt au village de Van Phuc.

La soie naturelle de Van Phuc, appelée soie de Ha Dong et renommée pour sa finesse, est un produit haut de gamme très prisé. C’est pourquoi beaucoup de femmes, surtout les touristes étrangers, la choisissent, malgré de nombreuses sortes de soie présentes sur le marché.

monthly budget calculator appвзломать одноклассники ру бесплатноdantist.xyzоптимизация сайта на 1с битрикскарго цеtop sites in st petersburg russia

Rate this post
Voir les autres articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

RECOMMANDÉE SUR
Infos et Circuits
AVIS DE NOS VISITEURS
Merveilleux voyage en famille au Vietnam

Bonjour Linh et toute équipe. Avant tout je vous souhaite une excellente nouvelle année 2020, j’espère qu’elle vous apportera Amour, Bonheur, Santé et réussite pour vous et toute votre famille. Nous tenons à vous envoyer ce message afin de vous remercier pour le merveilleux voyage que vous avez préparé pour nous, tout s’est merveilleussement passé […]

View All Commentaires...