La dynastie des Tây Son

1La dynastie des Tây Son: En 1771, trois frères Nguyên Nhac, Nguyên Hue, Nguyên Lu dirigent l’insurrection Tây Son et renversent la domination des seigneurs Nguyên.

Au début de 1785, après avoir battu les troupes de Siam (Thai) à Rach Gam – Xoai Mut (sur le fleuve My Tho), les forces Tây Son avancent vers le nord et anéantissent les seigneurs Trinh. Le dernier roi de la dynastie des Lê, Lê Chieu Thong se réfugie en Chine, et fait appel à la dynastie chinoise des Qin pour renvoyer des troupes au Vietnam.

En 1788, Nguyên Hue monte sur le trône à Phu Xuan (Hue). Puis il mène ses troupes vers le Nord à Thang Long pour battre victorieusement 290 000 soldats chinois en janvier 1789.

Quang Trung Nguyên Hue, premier empereur de la souveraineté Tây Son de La dynastie des Tây Son, entreprend la mise en place d’un certain nombre de politiques avancées en matière d’agriculture et d’éducation. En 1792, Quang Trung meurt tandis que Nguyên Anh, avec l’assistance des Français, retourne dans le delta du Mékong pour mener la guerre contre les troupes de Tây Son. En 1802, Tay Son est battu ; Nguyên Anh se rend maître de Phu Xuan (Huê) et fonde la dynastie des Nguyên.

Voir les autres articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

RECOMMANDÉE SUR
Infos et Circuits
AVIS DE NOS VISITEURS

Bonjour Mlle Tien et toute l’equipe de l’agence francophone vietnamienne. Nous voici rentrés à la maison et ayant réglé nos affaires courantes; nous prenons le temps de vous faire un dernier retour . Tout d’abord nous tenons à vous remercier ainsi qu’à vos collègues l’extreme disponibilité et écoute; dont vous avez fait preuve tout au […]

View All Commentaires...